Via Jacobi 4 / Chemin de Compostelle Suisse

Chemin de Compostelle suisse à vélo

Aussi appelé “Via Jacobi”, ce parcours vous fera traverser la Suisse d’est en ouest. La diversité des paysages saura vous enchanter!

1 km
Distance
1 h
Moving time
1 m
Total ascent
1 km/h
Average speed

Le parcours

Le parcours ne présente pas de difficulté technique particulière et un vélo avec ses sacoches-bagages passera partout (parfois en poussant à côté dans de rares passages particulièrement raides). La planification des étapes devra toutefois tenir compte du terrain vallonné qui ne permet pas de faire beaucoup de km par jour mais qui n’oubliera jamais de faire grimper la jauge de l’altimètre. Ainsi, il faut compter avec une moyenne d’environ 10 km/h, voire beaucoup moins lors des étapes de « montagne », et il y en a quelques-unes.

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

GPX SANS NOM   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Via Jacobi 4

Le long du chemin, le cycliste voyageur (et/ou pèlerin) trouvera de nombreux hébergements de tous types et pour toutes les bourses. En ce qui nous concerne, nous avons opté pour une solution hybride hôtels et camping sous tente. Pour le camping, nous avons également transporté un petit réchaud à gaz afin de pouvoir cuisiner de manière autonome. Dans la section dédiée à la description du voyage, vous trouverez les hébergements dans lesquels nous avons passé la nuit et ceux que nous avons aussi envisagés (ou à éviter). Cela constitue en aucun cas une liste exhaustive (si vous le désirez, n’hésitez pas à partager vos bons plans dans l’espace commentaires à la fin de l’article).

La crédentiale est le “passeport” du pélerin qui servait à l’origine de laisser-passer. Aujourd’hui il permet d’obtenir la “Compostela” une fois le pélerinage accompli jusqu’à St Jacques de Compostelle en Espagne. Il s’agit également pour beaucoup d’une chasse au trésor ou plus exactement aux timbres. Ceux-ci se trouve le long du parcours et sont plus ou moins cachés et accessibles. Typiquement, il faudra les chercher dans les églises, chapelles, cathédrales, office du tourismes, à la reception des hébergements,… 

Carnet de route

Étape 1

Rohrschach

Herisau

26 km
↑567 m
3h50

Lors de ce premier jour, nous nous sommes déplacés en train de notre domicile à Rohrschach. La fontaine St-Jacque à Rohrschach marque le départ de cette première étape qui enchaine ensuite dans les collines en passant par la magnifique ville de St-Gall pour finalement se terminer à Herisau.

Hôtel Herisau, 160 CHF/nuit en chambre double (Espace Spa et super cordons bleus)

Étape 2

Herisau

Ricken

35 km
↑943 m
5h28

Lors de cette étape dans les pittoresques collines appenzelloises, un arrêt dans l’une des nombreuses fromageries artisanales le long du parcours s’impose afin d’y découvrir « l’Appenzeller ».

Camping Grünenfelder, c’est plus un camping de maisonnettes qu’un vrai camping de campeurs. Toutefois l’emplacement réservé aux tentes inclus l’utilisation d’une spacieuse cabane avec cuisine aménagée, table, grill et toilettes, bref le Luxe absolu ! En plus le voyageur épuisé pourra se détendre autour de la piscine ou faire une partie de tennis.

Alt. : Camping Adlerwiese (semble également bien tenu et propose une place de grill au bord du ruisseau).

Étape 3

Ricken

Sihlsee (Einsiedeln)

38 km
↑790 m
5h30

Le long du chemin, une visite de la vielle ville de Rapperswil est très recommandée !

Attention, la montée depuis le lac de Zurich jusqu‘au lac de Sihl est très raide, il faudra en tenir compte lors de la planification.

Camping Grüene Aff (https://www.grueneaff.ch/), Bel emplacement proche du lac (plage payante, 2 francs par personne).

Alt. : l’un des nombreux hébergment de Einsiedeln

Étape 4

Sihlsee (Einsiedeln)

Brunnen

37 km
↑631 m
5h00

Cette étape consiste à franchir le col de Haggenegg en contournant les majestueuses montagnes des « Mythen ».  Le long de la route une visite du Monastère d’Einsiedeln est incontournable. Son magasin propose une sélection de spécialités de la région.

En haut du col, le pèlerin aura à cœur de visiter la petite Chapelle (Pilger Kapelle) et d’y laisser une trace de son passage dans le livre d’or ainsi qu’à y faire timbrer sa crédenciale. Il s’agit également du point culminant du parcours (1414 m). En bas de la vertigineuse descente, la petite ville de Schwytz abrite l’entreprise Victorinox célèbre pour ces fameux couteaux suisses.

Gasthaus Ochsen (https://www.hotelochsen.ch/ ), 160 CHF/nuit en chambre double (simple mais bien tenu), la pension familiale sise dans une maison historique fait partie des gites-étapes jacquaire « officiels » et possède son propre timbre pour le pèlerin. Contrairement à ce que pourrait faire penser le nom de l’établissement, la spécialité de la maison est la corbeille de poulet, que je recommande vivement !

Le cas échéant, Brunnen étant un endroit très touristique, il y a pléthore d’autres hôtels mais souvent plus chers.

Alt. : Camping Hopfräben, aucune considération pour les voyageurs en tente et installations mal tenues, à fuir absolument.

Alt. : Campingplatz Urmiberg, correct mais emplacement à côté de la route…pas de charme particulier

Alt. : Schlaf im Stroh, Familie Bucheli, CH-6440 Brunnen, https://www.schlafimstroh-bucheli.ch/ (cela avait l’air d’une super expérience, mais c‘était complet et très demandé)

Alt. : Si on désire fuir la foule de touristes à Brunnen, il est également possible de traverser le lac et de trouver refuge dans un des hôtels sur le Seelisberg ou au camping de Seelisbergsee (https://www.badi-info.ch/a/seelisbergsee.html). La montée peut aussi se faire en funiculaire.

Étape 5

Brunnnen

Ewil

47 km
↑888 m
5h00

La traversé du lac des Quatre-Cantons d’effectue en bateaux de ligne. Après une montée abrupte nous emmène au Seelisberg d’où on pourra appercevoir la légendaire prairie du Grütli. Ensuite le chemin continue jusqu’au lac de Sarnen.

Le long du chemin, on pourra apercevoir au loin les bâtiments de l’entreprise Pilatus (aéroport de Buochs), connue dans le monde entier pour ces jets d’affaires et autres petits avions d’entrainement et de tourisme. 

Camping Ewil (https://www.camping-ewil.ch/ , 31 CHF), un camping bien propre en ordre avec un couple de gérants très avenants. Le camping dispose également de sa propre plage privée, donc après le vélo une rafraichissante baignade dans le lac de Sarnen s’impose.

Étape 6

Ewil

Interlaken

52 km
↑978 m
7h00

La montée au célèbre col du Brünig se fait entièrement sur un chemin sans trafic. Pour la descente, la meilleure alternative consiste à prendre la route principale, ce qui n’est pas un problème car avec la vitesse aucune voiture ne vous dépassera !

Avant Brienz, les amateurs de vaches en bois ne manqueront pas de faire un arrêt au magasin-expo de l’entreprise Trauffer à Hofstetten (https://www.trauffer.ch/), une des rares fabriques de jouet encore en Suisse. La ville abrite également le musée à ciel ouvert de l’habitat rural Suisse (https://www.ballenberg.ch/). Le parcours vélo continue ensuite sur le côté sud du lac de Brienz. Attention, il faudra encore monter et descendre pratiquement 300 m jusqu’à Interlaken.

Hotel Lötschberg (https://www.lotschberg.ch/, 177 CHF/nuit en chambre double), l’hôtel est bien tenu et les chambres sont spacieuses et modernes (essayez d’avoir une chambre au 3ème étage, la vue sur la ville est imprenable). Pour souper, le « Ristorante West-End » vous fera voyager en Italie (https://www.westend-interlaken.ch/ ).

Étape 7

Interlaken

Burgistein

44 km
↑600 m
4h30

Le trajet ne présente pas de difficulté particulière si ce n’est la montée sur Burgistein depuis Wattenwil où il vous faudra certainement pousser car la pente atteint par endroit 30 %. Un détour par la route cantonale est possible mais il faudra alors s’accommoder de la circulation.

Camping Burgistein (https://www.campingburgistein.ch/, 30 CHF), le plus beau des campings de ce voyage pour y planter sa tente au milieu d’une magnifique prairie avec vue sur la vallée. De plus, les gérants sont très sympathiques et ne manqueront pas de vous offrir un verre à votre arrivée. Si vous adorez observer les étoiles la nuit, cet endroit est fait pour vous, car à l’écart des lumières parasites.

Étape 8

Burgistein

Tafers

31 km
↑500 m
3h20

Mangifique étape dans le parc naturel du Gantrisch avec des routes peu fréquentées qui sillonnent une multitude de petites collines. La fin d’étape fut mouvementée: orage, grêle et un frein à disque qui fait des siennes. 

Lire la vidéo

Hôtel Taverna (https://www.tavernatafers.ch/ , 160 CHF / nuit en chambre double), moderne et confortable, cet hôtel a même été consacré parmi les meilleurs 3-étoiles de Suisse. Les pizzas au feu de bois sont magnifiques. La petite ville abrite également une magnifique chapelle du pèlerin avec son timbre. Le musée Singinois (http://www.senslermuseum.ch/ ) propose une exposition consacrée au pèlerinage de Compostelle.

Étape 9

Tafers

Moudon

57 km
↑910 m
6h30

Le long du chemin, le site de l’Abbaye d’Hauterive (https://www.abbaye-hauterive.ch/ ) vaut le détour, ainsi que la ville fortifiée de Romont (de loin on pourra apercevoir l’entreprise de café Nespresso).

Camping de Moudon (Camping du Grand Pré), attenant à la piscine, gérant arrangeant et sympathique, possibilité de souper au restaurant de la piscine

Étape 10

Moudon

Lausanne

30 km
↑515 m
3h10 (demi-jour)

Cette étape vous emmène dans la région du Jorat et vous fera passer pratiquement à 1000 m d’altitude avant de finir par une vertigineuse descente sur Lausanne. La ville de Lausanne vaut la peine d’y consacrer une journée de visite (ou dans notre cas 2 demi-jours). 

Le chasseur de tampon ne manquera pas de timbrer sa crédenciale à la Cathédrale de Lausanne lors de la visite de cette dernière (par ailleurs un petit coin de la cathédrale est consacré au pèlerinage). La cathédrale est également un des rares endroits où nous avons pu discuter avec d’autres pèlerins, reconnaissables à leur équipement de marche et à leur coquille St-Jacques fixée au sac à dos.

Lire la vidéo

Hotel des Voyageurs (https://www.voyageurs.ch/ , 180 CHF /nuit en chambre double), confortable et moderne.

Étape 11

Lausanne

Rolle

35 km
↑235 m
4h30 (demi-jour)

Ce magnifique parcours cyclable vous fera découvrir les rives du lac Léman. En été, les nombreuses plages, buvettes et restaurants seront propices à une pause bien méritée.

B&B « le petit dodo » (120 CHF pas de déjeuner, prix imbattable mais situé dans une clinique / centre de soin et de beauté https://www.lacliniq.ch/). La région étant très touristique, trouver un hébergement, surtout en saison estivale, peut s’avérer compliqué.

Le soir, le Pub Black Bird House (https://blackbirdhouse.ch/ ) saura vous régaler avec ses burgers et ses bières artisanales.

Étape 12

Rolle

Genève

49 km
↑425 m
5h30

Le parcours des marcheurs le long du lac est parfois difficilement praticable à vélo, c’est pourquoi je recommande de suivre la route vélo. Toutefois, la route vélo officielle a tendance à prendre des routes à fort trafic motorisé ce qui est vraiment agaçant.

Ce parcours aurait grandement besoin d’une révision permettant d’éviter ces routes très fréquentées. Le tracé GPS que je propose essaye de faire au mieux, mais est loin d’être optimal. L’arrivée officielle de la Via Jacobi se fait à la Cathédrale St-Pierre (https://www.cathedrale-geneve.ch/ ) à Genève et se conclut en y apposant le timbre de la Cathédrale sur sa crédenciale.

Buen Camino !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *